mardi 9 septembre 2014

PIXEL SUNRISE



Installation video interactive.
Scénographie : Meryll Hardt
Programmation : Johan Lescure.
Le Fresnoy Studio National des Arts Contemporains. 
Prof. Thomas Macintosh. 

Dans un flux numérique tendu, l'installation se réfère aux premiers jours de la photographie, aux regards aveugles de sujets pétrifiés dans leur patience, à l'attente d'être immortalisés. L'installation permet à un seul visiteur ou groupe de ressentir un mouvement de va-et-vient entre la fixation et la dissolution de leur forme. Chaque présence dans le white cube est interconnectée et le mouvement de l'un affecte la représentation de l'autre.
La clef de voûte de l'installation se trouve dans la dissociation d'un écran et son filtre polarisant qui a été retiré, une distanciation qui révèle un écran LED comme un monochrome de lumière blanche. Un chemin menant au retard de l'image, soumis à une révélation progressive et fragile, à travers un filtre accroché, comme une lentille-prothèse carrée.










La genèse du projet : la perte et le retour de la vision.





















Drawing of a bionic eye device after a 3D model found in google images
(c) Second Sight Medical Products


Intéressée par le post-humanisme, je me suis penchée sur les technologies de la prothèse rétinienne et sur leurs patients pionniers, découvrant une perception d'un nouveau genre avec les limitations que cela implique dans son expression. Limitation de la transcription de la perception elle-même (quelque chose que nous partageons tous) ainsi que limitation de la transmission des éléments potentiellement relevant du secret industriels du produit. La ligne entre patient et produit (implanté dans la tête du patient) devient mince lorsque ces derniers sont liés au constructeur par un contrat dans le cadre d'une expérience subordonnée aux impératifs commerciaux du constructeur. 

2014 : Google glass et Second Sight. Voir plus et revoir. 

La prothèse Second Sight, apparue sur le marché quelques mois avant les GoogleGlass avaient en commun avec elles de viser à améliorer la connexion, l'orientation, la surveillance et l'efficacité de l'utilisateur dans l'espace urbain.  
Deux types de clients donc. D'un côté, de jeunes employés de la Sillicon Valley, désireux d'être sur-connectés, munis de la prothèse Second Sight, de l'autre, des personnes atteinte de rétinite pigmentaire, devenues aveugles et vulnérables dans l'espace public. 
Des personnes ayant perdu leur perception visuelle par étape et désireuses de se reconnecter au monde en attrapant un phare dans le brouillard ; le jour en se laissant ballotter par les impulsions envoyées par leurs prothèse, jusqu'à ce que leur cerveau leur donne sens. Une perception coulante, en cascade proche d'un processus d'aquarelle, laissant peu de place à la précision. Et la nuit en se remettant à rêver de beaux couchers de soleil que leur mémoire avait oublié.  

Mon projet original pour "Pixel Sunrise" était d'établir une collaboration avec un patient et un thérapeute autour d'une transcription de la perception. Le but de cette rencontre aurait été de confronter l'approche scientifique objective externe à l'interprétation subjective de plusieurs patients volontaires au travers du récit de la perte et du retour parcellaire de la perception visuel de ces derniers, leur capacité de projection, de synesthésie.

En préparation de ce projet, des recherches esthétiques avaient été réalisées en collaboration avec Delphine Menoret (directeur de la photographie) et Raphaël Thibault (coloriste-ancien élève du Fresnoy Studio National), en quête d'un moyen poétique et plastique de transmettre l'expérience subjective des patients. Malheureusement, le contrat de confidentialité signé avec Second Sight me permettait certes de rencontrer des patients et mais m'interdisait de communiquer ce que je pourrais découvrir. Refusant une collaboration qui me pousserait à mentir sur le produit pour en assurer la promotion j'ai donc choisi de mettre un terme à mon projet. 


Recherches / travaux préparatoires autour du projet d'installation video :